Archives pour l'étiquette déplacements

La participation citoyenne continue

Pour la première édition d’une votation et surtout pour la deuxième édition d’un budget participatif la participation a été au rendez-vous.

Certes, on reste loin des 20000 « oui » nécessaires pour la votation, mais vu le caractère très spécifique de la question couplé à un message plutôt brouillon ceci n’est pas forcement étonnant. Je rapporte ici les chiffres : 6 678 Grenoblois se sont prononcés sur la votation citoyenne issue de la pétition sur l’évolution des tarifs de stationnement.

  •    Oui : 4 515 voix (66%)
  •    Non : 2 079 voix (31%)
  •    Blanc : 190 voix (3%)

Par rapport aux projets du budget participatif, voici quelques informations intéressantes, en complément par rapport au résultat proprement dit. Pour la 2ème édition des Budgets Participatifs  6046 grenoblois  ont voté (537 votes blancs) pour 26 projets proposés par des

  • Associations: 11 projets
  • Collectifs : 2
  • Unions de quartier : 2 ( Berriat, Eaux Claires)
  • Citoyens,ennes : 11.

Pour revoir les projets : http://www.grenoble.fr/912-budget-participatif-les-projets-laureats.htm où on trouve aussi le détail sur le vote.

Mais les consultations continuent, avec la consultation sur le projet Esplanade, la consultation de la Métro sur le projet Cœur de ville et par rapport à la Gestion et réduction des déchets, aussi organisée par la Métro.

Lire la suite

Le stationnement, parlons-en.

Îlot Cambridge, quartier avec 0,8 places de stationnement par appartement
Îlot Cambridge, quartier avec 0,8 places de stationnement par appartement

Nous venons de vivre une période tumultueuse : une votation citoyenne a eu lieu concernant le stationnement à Grenoble. Nos vies n’ont pas été bouleversées comme celles, par exemple, des habitants d’Alep en Syrie qui subissent depuis des semaines les bombardements de l’armée Russe. A l’aune de ce qui se passe sur la planète, remettons donc les pendules à l’heure : le ciel ne nous est pas tombé sur la tête, nous allons survivre et continuer à vivre ensemble sur le territoire métropolitain.

Mais il faut arrêter de se tromper d’adversaire. L’équipe municipale en place ne s’est pas donné la mission – et vous qui avez contribué à son élection le savez bien – de réduire les libertés des grenoblois, de les empêcher de vivre ou de les appauvrir en augmentant le tarif des horodateurs voire en bouleversant le paiement du ticket résident.

Qu’y a-t-il devant nous maintenant ? Un énorme travail si l’on veut aller vers une ville – osons encore l’adjectif – apaisée. Car attention ! Pendant que nous nous battons les uns contre les autres, d’autres pensent pour nous, occupent le terrain et nous entraîneront si nous n’y prenons garde vers les solutions qui les arrangent, en clair qui rempliront leur porte-monnaie, pas le nôtre et n’augmenteront pas les finances de la ville.

A ce propos, nous vous conseillons de lire l’article de La Revue foncière [1] :

http://www.revue-fonciere.com/RF1_Baraud.pdf : « La nouvelle économie du stationnement. »

Lire la suite

Votation citoyenne

Le texte de la votation

Je demande à la Ville de Grenoble d’abroger la délibération relative à la tarification du stationnement adoptée par le conseil municipal le 20 juin 2016.
Cette abrogation doit permettre de mettre en place un diagnostic partagé conduisant à l'élaboration de plusieurs solutions qui seront soumises à une consultation.
 
Êtes-vous d’accord avec cette proposition ?
 
[  ] OUI         [  ] NON       [  ] BLANC

Nous, le Réseau Citoyen de Grenoble, comme le Groupe des Élus Rassemblement Citoyen, de la Gauche et des Écologistes de la Ville de Grenoble sommes en faveur du NON et nous distribuons une plaquette  expliquant cette position.

rassemblement_votation

A l’occasion de la votation citoyenne qui aura lieu cette semaine, Richard Monvoisin (du Cortecs) et Pascal Clouaire organisent un débat public

Mardi 11 octobre à l’Amphi Weil de 19h30 à 21h30.

Ce débat s’inscrit dans le cycle des DISPUTATIO, imaginé par R. Monvoisin afin de développer l’enseignement de la controverse rationnelle et la pensée critique à l’université.

Sont invités deux représentants de la municipalité à l’origine de la politique de stationnement de la ville de Grenoble:

Lucille Lheureux, Adjointe aux Espaces publics Nature en Ville
Jacques Wiart, conseiller municipal délégué Déplacements et logistique urbaine,


Ainsi que deux représentants du CLUQ à l’origine de la pétition qui vise à abroger cette décision:

Guy Waltisperger : vice President du CLUQ
Bruno de Lescure : membre du bureau du CLUQ


Le programme est le suivant:

  • Dispositif d’initiative populaire, par Raul Magni-Berton
  • Introduction sur les sophismes et argumentaires fallacieux classiques, par R. Monvoisin
  • Débat 20/20/10/10 : tirage au sort de la partie qui commence, puis 20 mn de présentation pour chaque partie, puis 10mn de réponses aux arguments de la partie adverse
  • système d’arbitrage : deux juges de touche auront la possibilité d’arrêter le débat si une entourloupe argumentative est déployée.
  • fact checking : en cas d’utilisation d’une donnée chiffrée, possibilité de vérifier en direct la valeur de la donnée.

Trouvez aussi les retransmissions du débat contradictoire de mardi 4 octobre sur TéléGrenoble:

https://www.youtube.com/watch?v=8fQp2POGx-U&feature=youtu.be

Début effectif : curseur à 37:45.

Rediffusions sur TéléGrenoble :

samedi 08/10 à 21 h,

lundi 10/10 à 15 h 20,

mercredi 12/10 à 14 h 30,

jeudi 13/10 à 21 h 15.

Cœurs de Ville – Cœurs de Métropole

rue Chenoise

Une importante concertation sur le projet  à Grenoble a débuté lundi 26 septembre pour se terminer le lundi 7 novembre.
Ce projet a 2 objectifs principaux :

  • rendre le centre-ville de Grenoble plus attractif (commerces, tourisme, flânerie, etc)
  • améliorer son accès en transports en commun, à vélo et à pied

Pour cela, le centre piétonnier de Grenoble sera étendu entre la place Notre Dame et l’Isère, rue de la République, entre la place Victor Hugo et le square Dr Martin ainsi que rue Lakanal dans le quartier Championnet et le trafic automobile sera limité sur l’axe Chavant – Lyautey – Agutte Sembat – Edouard Rey – Isère au profit des piétons, des cyclistes et des usagers des transports en commun.

Ce projet engendre aussi une réorganisation de la circulation automobile au centre de Grenoble.

Les informations sur le projet sont disponibles sur le site internet participation de la Métro.

Lire la suite