Tous les articles par reseaucitoyen-admin

Vélorution contre la réintoxication du monde

Ce samedi 17 Avril, à 14h devant la MC2, une nouvelle Vélorution partira en direction de la belle électrique via la métro puis le palais de justice.

Voici le texte d’accompagnement des organisateurs (version longue)

Plus d’info : http://ici-grenoble.org/infos/la-une.php?id=11430

Le 17 avril, c’est un nouvel appel national à agir contre le réintoxication du monde, qui fait suite aux appels des 17 juin et 17 novembre 2020. A Grenoble, nous avions enfourché nos vélos pour ces occasions, et nous vous proposons de réitérer l’expérience, cette fois pour dénoncer l’urbanisation agressive de la métropole. En effet, cette envie de répondre à l’appel national nous est venue parce que plusieurs lieux installés dans la cuvette sont aujourd’hui menacés d’expulsion et de destruction par des logiques d’urbanisation et d’artificialisation, mais c’est aussi l’occasion de rappeler toutes les luttes qui perdurent dans la métropole contre les Grands Projets Inutiles et Imposés, pour la préservation des terres et pour notre droit à vivre et habiter la ville !

Visioconférence « Climat : de l’Europe au local et du local à l’Europe


A l’occasion des 10 ans du Pacte Civique http://www.pacte-civique.org 
au côté de Pierre Larrouturou (eurodéputé), Henri Oberdorff (Président UPEG), Pierre Verri (VP Climat),  Guillaume Tournaire (mission Europe), Marie Filhol (Alec) et Stéphane La Branche (GIEC), Pascal Clouaire (RCG, élu à Grenoble et à la Métropole) participera à une table ronde intitulée : « Climat : de l’Europe au local et du local à l’Europe »

Mardi 11 mai 2021 à 17h00 ; durée 1h30. Animé par Régis Moreira (Pacte Civique) et Patrick Criqui (G2E-TERE), nous dialoguerons autour de la question 
« Comment le territoire métropolitain et ses institutions, ses acteurs, ses organisations, ses associations, ses citoyens se mobilisent, en cohérence avec les plans Climat français et européen ? »

 Annonce en pdf


Intimidation des opposants au projet Neyrpic

Nous relayons ici l’appel de Neyrpic autrement à manifester à l’occasion du procès engagé contre les riverains qui portent un recours contre le permis de construire du centre commercial Neyrpic.

NEYRPIC : NOUS SOMMES TOUTES ET TOUS CONCERNE·ES

Jeudi 8 avril à 13h, Albert, Françoise, Michel, Monica et Solange, habitant·es de Saint Martin D’Hères sont convoqué·es devant la justice. Leur méfait ? Avoir déposé un recours en justice contre le projet de centre commercial à Neyrpic. Apsys, le promoteur, les attaque pour « recours abusif » alors que ce même recours n’a pas été jugé.

Le promoteur demande à la justice de condamner ceux qui ont déposé un recours contre le permis de construire, sous prétexte qu’ils lui font perdre 27 millions d’euros, somme qu’il réclame en intégralité à chacun d’entre eux… alors que ce recours ne l’empêche absolument pas de faire les travaux qu’il voudrait faire.
Nous sommes tous concernés ! Demandons le respect du droit constitutionnel d’agir en justice !
Il est inadmissible qu’un promoteur, une des plus grandes fortunes de France, fortement encouragé par la municipalité de Saint Martin d’Hères, se permette une telle tentative d’intimidation des citoyens ! Il n’en sont que plus déterminés à faire entendre leur voix, notre voix, celle de l’ensemble des citoyens qui pensent qu’il serait absurde et climaticide de construire un tel centre commercial.

Ce procès est celui de la liberté d’expression des habitants, commerçants (qui ont aussi été intimidés et ont dû céder à la pression), entrepreneurs, associations, universitaires, acteurs de la culture et du sport,…

Rendez-vous au palais de justice de Grenoble le 08/04 à 13 h

Mobilisation déclarée en préfecture. Le port du masque est demandé, celui du déguisement de dinosaure fortement recommandé !

voici l’appel en pdf

Lire la suite