Archives pour l'étiquette commerce

Intimidation des opposants au projet Neyrpic

Nous relayons ici l’appel de Neyrpic autrement à manifester à l’occasion du procès engagé contre les riverains qui portent un recours contre le permis de construire du centre commercial Neyrpic.

NEYRPIC : NOUS SOMMES TOUTES ET TOUS CONCERNE·ES

Jeudi 8 avril à 13h, Albert, Françoise, Michel, Monica et Solange, habitant·es de Saint Martin D’Hères sont convoqué·es devant la justice. Leur méfait ? Avoir déposé un recours en justice contre le projet de centre commercial à Neyrpic. Apsys, le promoteur, les attaque pour « recours abusif » alors que ce même recours n’a pas été jugé.

Le promoteur demande à la justice de condamner ceux qui ont déposé un recours contre le permis de construire, sous prétexte qu’ils lui font perdre 27 millions d’euros, somme qu’il réclame en intégralité à chacun d’entre eux… alors que ce recours ne l’empêche absolument pas de faire les travaux qu’il voudrait faire.
Nous sommes tous concernés ! Demandons le respect du droit constitutionnel d’agir en justice !
Il est inadmissible qu’un promoteur, une des plus grandes fortunes de France, fortement encouragé par la municipalité de Saint Martin d’Hères, se permette une telle tentative d’intimidation des citoyens ! Il n’en sont que plus déterminés à faire entendre leur voix, notre voix, celle de l’ensemble des citoyens qui pensent qu’il serait absurde et climaticide de construire un tel centre commercial.

Ce procès est celui de la liberté d’expression des habitants, commerçants (qui ont aussi été intimidés et ont dû céder à la pression), entrepreneurs, associations, universitaires, acteurs de la culture et du sport,…

Rendez-vous au palais de justice de Grenoble le 08/04 à 13 h

Mobilisation déclarée en préfecture. Le port du masque est demandé, celui du déguisement de dinosaure fortement recommandé !

voici l’appel en pdf

Lire la suite

Synthèse des réflexions autour d’un projet alternatif pour la friche Neyrpic

Synthèse des réflexions autour d’un projet alternatif pour la friche Neyrpic

La prochaine étape de la démarche de projet alternatif, synthèse des 4 ateliers de réflexion,  aura lieu

Jeudi 5 décembre à 19 h salle Ambroise Croizat
(à côté de l’école de musique) à St-Martin-d’Hères.

Cette reconstitution sera suivie plus tard d’une mise en espace de ce projet alternatif. L’association Neyrpic autrement a lancé une démarche de projet largement ouverte pour une réflexion collective sur une alternative au projet de centre commercial.

Vous avez peut-être vu que l’actualité autour de Neyrpic est très chargée ces temps-ci. Après le Réseau Citoyen de Grenoble et Alternatiba, ce sont des Gilets jaunes qui nous ont sollicités pour rejoindre leur action sur Neyrpic : création d’une « maison du peuple » dans une des Halles, le mercredi 13 novembre, occupée à partir de samedi 16 après-midi et expulsée dans la soirée du même jour, suivie d’une lettre ouverte au Maire de Saint-Martin-d’Hères qui a provoqué la colère de la 1° adjointe de Saint-Martin-d’Hères. Mais les GJ ne lâchent rien !
Le mouvement Extinction Rébellion (XR) se mobilise aussi sur Neyrpic.
Et au niveau national maintenant, le projet de centre commercial Neyrpic est inscrit sur la carte des luttes de la revue Reporterre, largement diffusé, depuis lundi, par « super Local ». Et le projet Europacity en région parisienne a été récemment arrêté.
Le vent tourne, l’ère de l’hyperconsommation semble se terminer… 

Nous n’avons aucune nouvelle sur les recours juridiques, si ce n’est que nous avons besoin d’aide pour payer l’avocat. Merci d’adhérer ou de faire un don sur https://www.helloasso.com/associations/neyrpic-autrement/

Projet de centre commercial Neyrpic

Un petit rappel de la situation : Il y a une ancienne demande de permis de construire déposée en 2012, qui a été purgé de tout recours et où théoriquement le chantier pourrait démarrer.

Il y a un deuxième permis de construire déposé en 2017 où trois recours ont été déposés : contre le permis de construire, le protocole d’accord sur la limitation des enseignes commerciales et la cession d’un terrain du domaine public de la Métro à la SEM Territoires 38.

Ces recours sont toujours devant les tribunaux.

Il faut rappeler qu’aussi bien le cadre juridique que les caractéristiques du projet ont changés entre le premier et le deuxième projet. Contrairement à ce que veut faire croire le Maire de Saint-Martin-d’Hères, rien n’est décidé au niveau du deuxième projet et de toute apparence le promoteur considère le premier projet comme commercialement non-viable. Vous trouvez une analyse plus profonde sur le site de l’ADES et nous renvoyons aussi sur le site de Neyrpic autrement.

A partir du lundi 16, Neyrpic autrement a prévue une série d’ateliers sur des projets alternatifs pour le site. Voir l’annonce séparée sur notre site.

Et une chose est sure, la question du développement commercial fera partie des prochaines campagnes municipales et la question sera encore sur le menu du prochain conseil métropolitain. Rien n’est joué !