Rencontres improbables: Que signifie investir pour l’avenir?

Rencontres improbablesLes premières Rencontres improbables

Que signifie investir pour l’avenir?

Pierre Rabhi et François Albrieux, président de la CGPME*
 organisées par le Réseau Citoyen de Grenoble.

* Confédération générale du patronat des petites et moyennes entreprises

La rencontre devant un parterre de dirigeants des petites et moyennes entreprises, des représentants d’associations, d’étudiants, de chercheurs et d’élus de l’agglomération grenobloise. Elle a eu lieu le 17 mars 2016 à l’Institut de la Géographie Alpine et était animée par L. Gwiazdzinski son directeur.

Elle se fond sur les réflexions d’un utopiste, P. Rabhi, et sur celles d’un pragmatique, homme de terrain, F. Albrieux. P. Rabhi est l’initiateur de l’idée d’agroécologie et du mouvement Colibri et F. Albrieux, ancien universitaire historien, est dirigeant d’une société spécialisée dans le vélo.

*

Dans un premier temps, P. Rabhi s’est félicité de la présence de jeunes dans la salle, puisque le changement passera sans doute par eux. Il a rappelé ensuite les thèses développées dans Le monde a-t-il un sens, co-écrit avec J-M Pelt,: il a fallu de la coopération et de l’associativité pour que le monde advienne ; or les humains ont instauré des oppositions et des fragmentations dans ce monde et aujourd’hui l’humanité détruit ce à quoi elle doit sa propre existence. La modernité et ses miracles technologiques ont modifié la perception que nous avons du monde, mais notre système est fragile ; nouveau Prométhée, l’homme moderne a une vie qui repose sur des artifices qui lui font oublier la réalité biologique et naturelle. Lire la suite