Archives pour l'étiquette écologie

ETAT DE L’ENVIRONNEMENT DANS L’AGGLOMERATION GRENOBLOISE

– Mardi 23 Janvier 2018 a 20h15, à la Maison des Associations de Grenoble, 6, rue Berthe de Boissieux, salle de conférences. Conference debats : ETAT DE L’ENVIRONNEMENT DANS L’AGGLOMERATION GRENOBLOISE – LES DEFIS A RELEVER. Avec Jacques WIART, environnementaliste ; Roger MARCIAU, naturaliste, administrateur de gentiana; Olivier TOFFIN, Zero Waste Grenoble ; Thomas LETZ, coordinateur du scénario NégaWatt ; Hélène FOGLAR, FRAPNA Isère, experte Pollution lumineuse. (Th 1.3 / 1.10).

Sur la base du livre « L’état de l’environnement dans l’agglomération grenobloise – Les défis à relever« , sorti le 8 décembre 2017 aux Editions « Campus ouvert », cette conférence dressera une présentation générale de la situation sur la qualité des sols, de l’eau et de l’air, sur le gaspillage des terres agricoles, la perte de la bio-diversité, les nuisances sonores et les ondes électro-magnétiques, etc. Nous ferons intervenir des contributeurs pour des zooms thématiques : nature, pollution lumineuse, déchets, effet de serre. 4 ou 5 intervenants maximum pour laisser un temps suffisant de questions/réponses avec la salle.  Référents : – Vincent PLAUCHU, Editions Campus Ouvert, 10 rue champ Rochas 38 240 MEYLAN, tel : 04 76 90 42 22, mail :  vincent.plauchu@univ-grenoble-alpes.fr & – Jacques Wiart, auteur du livre. Mail : jac.wiart@orange.fr Soirée organisée par Les Amis du Monde Diplomatique 38 et les Editions Campus ouvert

 

Enquête publique sur l’élargissement de l’A480 et l’aménagement de l’échangeur du Rondeau.

Comment élargir une autoroute sans augmenter ni circulation ni pollution ? Découvrez ceci dans les documents de l’enquête publique sur l’A480. Au niveau des différents document disponibles le plus d’intérêt ont le document C, plaquette de publicité pour le projet, le document F, l’évaluation socio-économique et le document E, l’étude d’impact.

vue A480

Le document F apporte un bon nombre d’informations sur la situation socio-économique de la région grenobloise ainsi que sur le trafic actuel utile dans tout débat politique. On découvre le contexte particulier de l’A480 : Un taux de remplissage des voitures de 1,04, c’est à dire il faut voir passer 20 véhicules pour trouver un avec une deuxième personne à l’intérieur. Aussi, on fait notable la quasi-saturation de l’A480 en dehors des périodes de pointe.

Lire la suite