Deux décrets visent à faciliter le bétonnage des sites classés

Jusqu’au 20 avril, il est encore possible de déposer des commentaires sur deux projets de décret visant à faciliter les constructions dans des sites classés, aussi bien par rapport au patrimoine naturel que architectural. Le premier transfère la décision sur les autorisations des ministères gérant la protection à la préfecture et réduit les délais d’instruction, le second déclasse 557 sites classés, soit car ils sont classés par une autre mesure (légitime), soit par-ce qu’ils sont soit disant irréversiblement dénaturés. A titre d’exemple, le site du Château d’Uriage y figure. Mais le problème est qu’il n’y a aucun moyen pour connaître facilement le motif du déclassement d’un site. Les déclassements avec les motivations diamétralement opposées se trouvent sur la même liste.

On aurait aimé savoir plus sur les 47 sites irréversiblement dénaturés ou détruits et la défaillance de leur protection!

Cette mesure néolibérale s’inscrit encore dans une politique d’aliénation des bien communs.

Site du Château d’Uriage

Pour en savoir plus :

https://reporterre.net/Projet-de-decret-decrie-sur-les-sites-classes-la-consultation-est-ouverte?fbclid=IwAR2j8fIi1XPbINAq7YgPjMWfS9eDXHM3v4Jz_yGRKWY0bNX0SFUA0-ys7E8

https://www.actu-environnement.com/ae/news/Sites-inscrits-abrogation-irremediablement-degrades-liste-projet-decret-consultation-33545.php4

Apéro’politain, ce samedi 15 juin de 11h à 13h

Les Grenopolitain.es vous donnent rendez-vous au prochain Apéro’politain, ce samedi 15 juin de 11h à 13h !

Après Champagnier et le Sappey-en-Chartreuse, direction St Egrève à l’espace Visancourt :

  • Arrêt tram E : Pont de Vence en arrivant de Grenoble
  • La Pinéa – St Robert en arrivant du Fontanil
  • Derrière la mairie et à côté de la piscine des mails

Une animation assurée par la SCOP Semawe pour imaginer ensemble de nouvelles propositions pour la Métropole de demain.

Au plaisir de vous y retrouver autour d’un apéro local 🙂

Se sera également l’occasion de rejoindre la mobilisation Contre la privatisation des barrages pour celles et ceux qui le souhaitent. Parce que l’énergie est un bien commun, et qu’elle doit le rester !

Invitez vos réseaux à nous rejoindre pour enrichir le débat.

Pour vous aider à présenter la démarche, cliquez-ici pour télécharger le dossier de presse de lancement des Grenopolitain.es.

Et retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :

Facebook
Twitter
Instagram