Archives pour l'étiquette enquête publique

Réunion publique A480 le lundi 18.12

Une réunion publique sur l’A480 est programmée par les maîtres d’ouvrage le lundi 18/12 à 19h au Stade des Alpes.

http://www.isere.gouv.fr/content/download/34254/252779/file/R%C3%A9union%20publique%20A480%20-%20le%20Rondeau%20information.pdf

Stade des Alpes
1 avenue de Valmy – Grenoble tram C : arrêt Grenoble-Hôtel de Ville
bus C1 : arrêt Grenoble-Hôtel de Ville

Conseil Municipal du 18.12.

Le conseil municipal aura lieu à partir de 18 h.

Les premières délibérations concernent le

Hôtel de ville de Grenoble

  • Budget primitif 2018 : Vote des taux
  • A480 – Avis Ville de Grenoble – Suivi réserves et recommandations suite à la réponse des maîtres d’ouvrages – Enquête publique.
  • Projet Esplanade : définition du plan guide de réaménagement du quartier de l’Esplanade
  • Projet de l’EHPAD Flaubert à l’angle des rues Eugène Sue et Stalingrad

L’ordre de jour complète

 

Enquête publique sur l’élargissement de l’A480 et l’aménagement de l’échangeur du Rondeau.

Comment élargir une autoroute sans augmenter ni circulation ni pollution ? Découvrez ceci dans les documents de l’enquête publique sur l’A480. Au niveau des différents document disponibles le plus d’intérêt ont le document C, plaquette de publicité pour le projet, le document F, l’évaluation socio-économique et le document E, l’étude d’impact.

vue A480

Le document F apporte un bon nombre d’informations sur la situation socio-économique de la région grenobloise ainsi que sur le trafic actuel utile dans tout débat politique. On découvre le contexte particulier de l’A480 : Un taux de remplissage des voitures de 1,04, c’est à dire il faut voir passer 20 véhicules pour trouver un avec une deuxième personne à l’intérieur. Aussi, on fait notable la quasi-saturation de l’A480 en dehors des périodes de pointe.

Lire la suite

Enquête publique sur le projet du centre commercial NEYRPIC

Ce projet NEYRPIC va radicalement à l’encontre de notre vision de la « ville durable de demain ».

La « ville de demain » doit renouer avec la proximité (à pied, à vélo) dans l’accès aux services, au travail, à l’éducation, aux loisirs, aux espaces verts, aux commerces, etc. Un tel projet, aussi centralisé, semble davantage un montage d’affairistes – tel qu’on en a connu dans les décennies passées – qu’un projet vraiment utile aux habitants et de développement métropolitain, vision du SCOT (Schéma de COhérence Territoriale) incluse.

Sur cet ancien site d’activité industrielle, il faudrait plutôt travailler un projet de nouvelles activités manufacturières, des activités artisanales ou de moyennes entreprises de production, etc. Bref, créer des emplois d’activités secondaires en ville, et certainement pas refaire un « Grand Place » bis, un Comboire bis, etc. qui va prendre la clientèle existante, à niveau constant de consommation métropolitaine. Et surtout continuer à ravager l’activité commerciale au centre de l’agglomération et en centres-bourgs .

L’annonce de l’enquête publique se trouve sur le site de la ville de Saint Martin d’Hères :
http://www.saintmartindheres.fr/mairie/la-ville/projets-urbains/projet-neyrpic.
Documents à télécharger, y compris un dossier complet (644 Mo).
L’enquête publique a lieu du mardi 21 novembre à 9h au vendredi 22 décembre à 19h.