Archives pour l'étiquette A480

Pétition « Pour des alternatives à l’élargissement de l’A480 »

Pétition « Pour des alternatives à l’élargissement de l’A480 »
COLLECTIF CITOYEN POUR DES ALTERNATIVES AU PROJET DE L’A480
Pour des alternatives à l’élargissement de l’A480
Riverains, parents d’élèves, usagers, citoyens…
vous avez peut-être entendu parler du projet d’élargissement de l’autoroute A480
qui traverse l’agglomération Grenobloise. Ce projet, porté par AREA en échange du maintien des péages,
devrait selon AREA nous libérer des bouchons et transformer l’A480 en « autoroute apaisée ».

Enquête publique sur l’autorisation environnementale de l’élargissement de l’A480

Enquête publique ouverte du 3 septembre au 3 octobre 2018 – 17h50

Voici le lien site de l’enquête publique de la préfecture.

illustration A480Nous vous invitons à formuler des réserves et des contre-propositions comme pour l’enquête publique pour la déclaration d’utilité publique de l’année dernière. Cette enquête se concentre sur les impacts au niveau des milieux naturels, l’impact sur les pollutions atmosphériques et sur l’émission de CO2.

Le dossier peut aussi être consulté en version papier dans les mairies  d’Échirolles, Fontaine, Grenoble, St Egrève, St Martin-Le-Vinoux, Sassenage, Seyssins et Seyssinet-Pariset.

Mais pour compliquer le travail sur la version en ligne ( et la prise de position de la population) sur ce dossier pléthorique un format de fichiers avec un poids (en Mo) excessif, l’impossibilité d’un copier-coller sur la plupart des documents.  Il n’est pas possible non plus de charger tout le dossier simultanément.

Ici nous proposons un archive .zip avec les 37 documents de l’enquête publique en version compactée qui permet aussi le copier-coller (quand même 382 Mo).

Nous ne pouvons que renvoyer à l’excellent article du « Rouge et Vert » de l’ADES.

Enquête publique pour l’autorisation environnementale concernant l’A480

Avis du Réseau Citoyen de Grenoble sur l’A480 et le Rondeau

Nous émettons :

 – Avis Favorable avec des réserves pour l’aménagement de l’échangeur du Rondeau.
 – Avis Défavorable pour l’élargissement de l’A480 à 2*3 voies.
– La proposition de dissocier les deux projets dans le phasage des travaux, car la fluidité du trafic peut être obtenue sans élargissement, ce qui conditionnerait la réalisation de la seconde phase.
1°) Notre analyse stratégique sur le fond du projet

Nous observons que le projet de l’élargissement de l’A480 et de l’aménagement de l’échangeur du Rondeau vise des impératifs difficilement conciliables : fluidifier la circulation sans mener à une augmentation de son volume total.

Or nous rappelons que, malheureusement, tout projet d’aménagement routier mène à une augmentation de la circulation en créant de la demande (stratégie basée sur la capacité) et que les émissions de CO2 des véhicules ralentis ou immobilisés dans les bouchons sont largement compensées, et même dépassées, par la surconsommation de carburant liée à l’augmentation du trafic[1]. Ce phénomène est d’ailleurs admis par les porteurs de projets car, avec et sans élargissement, une forte augmentation de 8 % de la consommation de carburant (surtout Diesel[2]) est prévue. Ce n’est donc pas la bonne voie à suivre, car en opposition complète avec le Plan « Air Energie Climat » de Grenoble Alpes Métropole[3].

Voici la version pdf du document

Lire la suite

Réunion publique A480 le lundi 18.12

Une réunion publique sur l’A480 est programmée par les maîtres d’ouvrage le lundi 18/12 à 19h au Stade des Alpes.

http://www.isere.gouv.fr/content/download/34254/252779/file/R%C3%A9union%20publique%20A480%20-%20le%20Rondeau%20information.pdf

Stade des Alpes
1 avenue de Valmy – Grenoble tram C : arrêt Grenoble-Hôtel de Ville
bus C1 : arrêt Grenoble-Hôtel de Ville

L’avis de l’autorité environnementale sur le projet de l’élargissement de l’A480

vue de l'A480L’avis de l’autorité environnementale sur le projet de l’élargissement de l’A480 et la modification de l’échangeur du Rondeau sous la maîtrise de la société autoroutière AREA et de l’état a été publié. Cet avis est disponible ici en format pdf.

Il s’agit d’un avis sur la qualité du dossier présenté et plusieurs points ont été soulevés qui font écho à nos inquiétudes par rapport à ce projet :

  • L’absence de l’étude sur des solutions alternatives pour fluidifier la circulation surtout par rapport au développement des transports en commun dans le sud de l’agglomération.
  • Absence d’une étude sur l ‘effet du projet sur la périurbanisation
  • Des interrogations sur l’impact du projet sur le lit du Drac et son milieu naturel avec des destructions importantes de forêt et d’espèces protégées (castor) qui doivent faire objet de mesures compensatoires.
  • Une étude peu approfondie sur l’effet de l’aménagement prévu pour une vitesse de 90 km/h sur la qualité de l’air, surtout en comparaison avec un aménagement conçu pour une vitesse à 70 km/h.

Lire la suite