Archives pour l'étiquette Environnement

Café citoyen sur le thème des  » COMMUNS » le 17.01.2017 à 20h

GrenobleUneVillePourTousLe Rassemblement des Citoyens de la Gauche et des Écologistes, RCGE, organise un Café citoyen le 17 janvier 2017 à 20 h, à la Maison des associations, rue Berthe de Boissieux,  sur le thème des  » COMMUNS », après les cafés citoyens consacrés à la Santé, à la MLC ( monnaie locale complémentaire) en 2014 et au logement participatif en 2016.

Les  » COMMUNS » : ce terme fait référence à la notion de « biens communs »  et du terme anglais « commons »: l’air, l’eau, les savoirs, des outils en informatique ( ex: logiciels en accès libre : Linux…), les espaces publics, englobant ce qui fonde la vie au quotidien de tous et donc également les nouveaux processus démocratiques expérimentés avec une participation et une implication citoyenne accrues.

Ces « biens communs »sont à préserver , à dynamiser, car nombreux sont menacés ou font l’objet d’un accaparement au détriment d’autres. Ils sont parfois ôtés à la collectivité ( // privatisation), commercialisés au profit de quelques uns ou de groupes privés et ce de manière irréversible.

Les Communs privilégient la valeur d’usage des ressources plutôt que leur valeur marchande. Cette approche permet entre autre de penser le devenir à long terme du territoire, l’organisation urbaine, la relation entre producteur et consommateur, contribuant ainsi à trouver une façon de penser et de promouvoir le développement durable pour tous et à l’échelle de la planète.

Des exemples de biens communs sont : la gestion municipale de l’eau, du chauffage urbain, la distribution de électricité, les monnaies locales complémentaires, le droit d’usage (# droit de propriété), un nouveau modèle sociétal à élaborer ensemble, la notion de soutenabilité, tout cela fait partie des sujets de débats ouverts par la thématique des Communs.

Le but de ce Café Citoyen du 17 janvier est de réunir pour un dialogue ouvert, associations et citoyens intéressés, avec la possibilité d’une réunion ultérieure dans le cadre de la Biennale des villes en transition qui se tiendra cette année en mars à Grenoble (après Barcelone).

Impressions automnales

Voici quelques exemples  du patrimoine grenoblois méconnu et maltraité:  les vues de l’entrée de Grenoble à l’Esplanade et la Cité de l’Abbaye.

Entrée EsplanadeLa première fait actuellement objet d’une consultation publique autour d’un projet d’urbanisme et on peut espérer qu’elle sortira de son environnement autoroutier.

Cité de l'AbbayeLa Cité de l’Abbaye risque la démolition et pour son avenir tout reste à faire.

 

Finalement, le dispositif des Certificats de qualité d’air (Crit’Air) commence

Temps d'inversionDès le 1er novembre 2016, les certificats de qualité de l’air devront être collés sur les véhicules afin de vérifier si le véhicule a le droit de rouler durant les épisodes de pollution sur le périmètre de la métropole jusqu’aux péages de Voreppe et Crolles. Mais la verbalisation n’interviendra qu’à partir du 1er janvier 2017, une amende de 22 à 35 euros pourra être infligée aux automobilistes en infraction.
Pour obtenir un certificat, il faut en faire la demande
en ligne sur www.certificat-air.gouv.fr pour un coût de 4,18 euros. Le syndicat mixte des transports en commun (SMTC) remboursera en tickets de transport les automobilistes ayant acheté leur vignette avant le 1er janvier 2017, il suffit de se présenter avec la facture dans une agence de mobilité avant le 31 décembre pour obtenir 3 tickets de tram gratuits. Lire la suite

Votation citoyenne

Le texte de la votation

Je demande à la Ville de Grenoble d’abroger la délibération relative à la tarification du stationnement adoptée par le conseil municipal le 20 juin 2016.
Cette abrogation doit permettre de mettre en place un diagnostic partagé conduisant à l'élaboration de plusieurs solutions qui seront soumises à une consultation.
 
Êtes-vous d’accord avec cette proposition ?
 
[  ] OUI         [  ] NON       [  ] BLANC

Nous, le Réseau Citoyen de Grenoble, comme le Groupe des Élus Rassemblement Citoyen, de la Gauche et des Écologistes de la Ville de Grenoble sommes en faveur du NON et nous distribuons une plaquette  expliquant cette position.

rassemblement_votation

A l’occasion de la votation citoyenne qui aura lieu cette semaine, Richard Monvoisin (du Cortecs) et Pascal Clouaire organisent un débat public

Mardi 11 octobre à l’Amphi Weil de 19h30 à 21h30.

Ce débat s’inscrit dans le cycle des DISPUTATIO, imaginé par R. Monvoisin afin de développer l’enseignement de la controverse rationnelle et la pensée critique à l’université.

Sont invités deux représentants de la municipalité à l’origine de la politique de stationnement de la ville de Grenoble:

Lucille Lheureux, Adjointe aux Espaces publics Nature en Ville
Jacques Wiart, conseiller municipal délégué Déplacements et logistique urbaine,


Ainsi que deux représentants du CLUQ à l’origine de la pétition qui vise à abroger cette décision:

Guy Waltisperger : vice President du CLUQ
Bruno de Lescure : membre du bureau du CLUQ


Le programme est le suivant:

  • Dispositif d’initiative populaire, par Raul Magni-Berton
  • Introduction sur les sophismes et argumentaires fallacieux classiques, par R. Monvoisin
  • Débat 20/20/10/10 : tirage au sort de la partie qui commence, puis 20 mn de présentation pour chaque partie, puis 10mn de réponses aux arguments de la partie adverse
  • système d’arbitrage : deux juges de touche auront la possibilité d’arrêter le débat si une entourloupe argumentative est déployée.
  • fact checking : en cas d’utilisation d’une donnée chiffrée, possibilité de vérifier en direct la valeur de la donnée.

Trouvez aussi les retransmissions du débat contradictoire de mardi 4 octobre sur TéléGrenoble:

https://www.youtube.com/watch?v=8fQp2POGx-U&feature=youtu.be

Début effectif : curseur à 37:45.

Rediffusions sur TéléGrenoble :

samedi 08/10 à 21 h,

lundi 10/10 à 15 h 20,

mercredi 12/10 à 14 h 30,

jeudi 13/10 à 21 h 15.

Cœurs de Ville – Cœurs de Métropole

rue Chenoise

Une importante concertation sur le projet  à Grenoble a débuté lundi 26 septembre pour se terminer le lundi 7 novembre.
Ce projet a 2 objectifs principaux :

  • rendre le centre-ville de Grenoble plus attractif (commerces, tourisme, flânerie, etc)
  • améliorer son accès en transports en commun, à vélo et à pied

Pour cela, le centre piétonnier de Grenoble sera étendu entre la place Notre Dame et l’Isère, rue de la République, entre la place Victor Hugo et le square Dr Martin ainsi que rue Lakanal dans le quartier Championnet et le trafic automobile sera limité sur l’axe Chavant – Lyautey – Agutte Sembat – Edouard Rey – Isère au profit des piétons, des cyclistes et des usagers des transports en commun.

Ce projet engendre aussi une réorganisation de la circulation automobile au centre de Grenoble.

Les informations sur le projet sont disponibles sur le site internet participation de la Métro.

Lire la suite