Archives pour la catégorie Ville

La Belle Saison – Grand ménage citoyen de printemps de la ville de Grenoble

bellesaison2

La Belle Saison est une journée d’actions organisée par la Ville, pour l’embellissement de Grenoble !

Samedi 30 avril, ménage de printemps partout dans Grenoble !

La Belle Saison est un évènement construit et préparé avec les agents des services de la propreté urbaine et des espaces verts de la Ville de Grenoble, qui vont vous faire découvrir leur travail mené au quotidien pour rendre Grenoble propre et belle.

A l’occasion de ce grand nettoyage de printemps le matin, ou lors des ateliers découvertes l’après-midi, les Grenoblois sont invités à rencontrer les agents et discuter avec eux de leurs missions.

Programme de la journée :

10h – 12h : Grand nettoyage de printemps dans tout Grenoble. Accompagnés des agents de la Ville, les Grenoblois sont invités à nettoyer une ou plusieurs rues de leurs quartiers. La Ville fournit les gants et les sacs. La carte ci-dessous répertorie l’ensemble des points de rendez-vous.

bellesaison

13h – 17h : Rencontres et animations – Place Victor Hugo. Avec au programme : revue des véhicules de service, atelier tri (avec Grenoble Alpes Métropoles), démonstrations de plantations, jeux pour enfants, démonstrations de techniques de nettoyage…

Plus d’informations sur:

http://www.grenoble.fr/agenda/15378/38-la-belle-saison.htm

Réponse à la Lettre de Michel Destot

Monsieur le député,

Nous revenons sur le courrier que vous avez distribué dans les boites aux lettres des habitants de notre ville [1].

Vos quatre premières lignes font état de votre rôle de député : étudier, proposer des lois, les faire appliquer « dans le respect des valeurs républicaines et universelles« . A ce titre vous avez récemment voté contre la prolongation de l’état d’urgence demandée par le gouvernement socialiste, et nous en prenons acte.

Nous notons que s’arrête là le message donnant des nouvelles de votre action de député. Le reste de votre lettre n’est plus de cet ordre et nous constatons qu’une partie du budget dont vous disposez pour accomplir votre mandat sert à faire de la propagande destinée à démolir dans l’esprit des grenoblois le travail de l’équipe municipale actuelle. Nous attendons des éclaircissements sur ce détournement des moyens financiers mis à votre disposition pour accomplir votre mandat d’élu de la nation.

Nous vous laissons le droit de vous interroger sur « la direction empruntée par la municipalité actuelle« . Mais de grâce M. Destot n’embarquez pas les grenoblois dans vos pérégrinations politiciennes.

Les mots « abandon », « dégradation », « otage », « mystification », « baisse drastique », « faillite », « absence » « désengagement », « faute », « sectarisme », « cynisme » scandent votre discours et laissent penser que la ville est à feu et à sang, dirigée par des pirates sans foi ni loi qui vont la détruire. Pour l’ancien édile que vous êtes vous manquez là de discernement. Qui croyez-vous convaincre ? Pour qui ramez-vous ? Quelle image de Grenoble voulez-vous répandre ? Lire la suite

Revue de presse sur le droit d’interpellation

TELEGRENOBLE DU 22/01/2016
A partir de 35 sec : Interpellation et votation citoyenne avec Eric Piolle et Pascal Clouaire
FRANCE 3 ALPES DU 25/01/2016
A partir de 17min43 : droit d’interpellation (micro-trottoir + Pascal Clouaire + Paul Bron)
EN MODE GRENOBLE DU 25/01/2016
« Grenoble : Les habitants pourront faire bouger les choses »
FRANCE 3 ALPES DU 24/01/2016
« A Grenoble, une pétition de 2.000 signatures enclenchera un débat, voire une votation citoyenne »
LA GAZETTE DES COMMUNES DU 25/01/2016
« Grenoble lance un droit d’interpellation « qui donne du pouvoir d’agir » »
OPINION INTERNATIONALE DU 25/01/2016
« Grenoble : marmite citoyenne »
1960 à 2014
20 MINUTES DU 24/01/2016
« Grenoble : Le maire Eric Piolle veut soumettre les pétitions au vote des habitants »