Archives pour la catégorie Environnement

Avis du Réseau Citoyen de Grenoble sur l’A480 et le Rondeau

Nous émettons :

 – Avis Favorable avec des réserves pour l’aménagement de l’échangeur du Rondeau.
 – Avis Défavorable pour l’élargissement de l’A480 à 2*3 voies.
– La proposition de dissocier les deux projets dans le phasage des travaux, car la fluidité du trafic peut être obtenue sans élargissement, ce qui conditionnerait la réalisation de la seconde phase.
1°) Notre analyse stratégique sur le fond du projet

Nous observons que le projet de l’élargissement de l’A480 et de l’aménagement de l’échangeur du Rondeau vise des impératifs difficilement conciliables : fluidifier la circulation sans mener à une augmentation de son volume total.

Or nous rappelons que, malheureusement, tout projet d’aménagement routier mène à une augmentation de la circulation en créant de la demande (stratégie basée sur la capacité) et que les émissions de CO2 des véhicules ralentis ou immobilisés dans les bouchons sont largement compensées, et même dépassées, par la surconsommation de carburant liée à l’augmentation du trafic[1]. Ce phénomène est d’ailleurs admis par les porteurs de projets car, avec et sans élargissement, une forte augmentation de 8 % de la consommation de carburant (surtout Diesel[2]) est prévue. Ce n’est donc pas la bonne voie à suivre, car en opposition complète avec le Plan « Air Energie Climat » de Grenoble Alpes Métropole[3].

Voici la version pdf du document

Lire la suite

Conférence « Nos déchets demain » le Mardi 14 novembre

Georges Oudjaoudi, Vice-Président à la prévention, la collecte et la valorisation des déchets de Grenoble-Alpes Métropole,

a le plaisir de vous convier à la

Conférence « Nos déchets demain » le Mardi 14 novembre

à 18h30 au Forum (Hémicycle Claude Lorius, 3 rue Malakoff – Grenoble).

Cette conférence est à destination de toutes les personnes ayant participé à la construction de ce Schéma Directeur Déchets et à tous les habitants de la Métropole.

La nouvelle stratégie de gestion des déchets 2020-2030 pour notre territoire sera présentée : réduction de 50% des ordures ménagères, mise en place de la collecte des déchets alimentaires, création d’une brigade de propreté, déploiement de la tarification incitative, etc.

Cette conférence sera suivie d’une collation afin de pouvoir échanger.

Campagne participative de lancement du programme national « Une planète pour tous »

Campagne participative de lancement du programme national « Une planète pour tous » :

Face au défi climatique planétaire, nous avons un nouveau monde à construire. Il n’est plus l’heure d’avancer « pas à pas ». Nous n’allons pas réaliser un énième film, écrire un énième livre, participer à une énième conférence. Maintenant, il faut éduquer l’ensemble de la population française (de 7 à 77 ans) avant 2020. C’est l’ambition de Une planète pour tous.

www.kisskissbankbank.com/une-planete-pour-tous

L’avis de l’autorité environnementale sur le projet de l’élargissement de l’A480

vue de l'A480L’avis de l’autorité environnementale sur le projet de l’élargissement de l’A480 et la modification de l’échangeur du Rondeau sous la maîtrise de la société autoroutière AREA et de l’état a été publié. Cet avis est disponible ici en format pdf.

Il s’agit d’un avis sur la qualité du dossier présenté et plusieurs points ont été soulevés qui font écho à nos inquiétudes par rapport à ce projet :

  • L’absence de l’étude sur des solutions alternatives pour fluidifier la circulation surtout par rapport au développement des transports en commun dans le sud de l’agglomération.
  • Absence d’une étude sur l ‘effet du projet sur la périurbanisation
  • Des interrogations sur l’impact du projet sur le lit du Drac et son milieu naturel avec des destructions importantes de forêt et d’espèces protégées (castor) qui doivent faire objet de mesures compensatoires.
  • Une étude peu approfondie sur l’effet de l’aménagement prévu pour une vitesse de 90 km/h sur la qualité de l’air, surtout en comparaison avec un aménagement conçu pour une vitesse à 70 km/h.

Lire la suite

Financement participatif pour éditer un livre sur « L’état de l’environnement de Grenoble »

Jacques Wiart (Conseiller municipal délégué Déplacements et Logistique urbaine à la Mairie de Grenoble et membre du Réseau Citoyen) travaille sur un projet de livre qui dresse un état des lieux sur la qualité de l’environnement dans l’agglomération grenobloise.
Il s’agit d’un ouvrage de quelques centaines de pages, avec dix chapitres thématiques : nature, risques majeurs, sols pollués, air, l’eau, bruit, déchets, pollution lumineuse, gaz à effets de serre, ondes électromagnétiques.
Ce projet se concrétise avec les éditions “Campus Ouvert”, maison d’édition associative basée sur le campus universitaire, à but non lucratif.
Le livre est programmé pour une parution en octobre prochain.
Les droits d’auteur seront cédés à la FRAPNA et la MNEI.
Un appel à financement participatif est lancé par l’éditeur pour contribuer aux frais d’édition, via la plate-forme Kocoriko.
 titre du livre