Archives pour la catégorie Déplacements

Désintox par rapport à l’action du CLUQ sur le stationnement résident

« Ticket résident = + 150 % » est le titre racoleur d’un tract du CLUQ.

Mais qui est réellement concerné : Effectivement, si on considère uniquement l’exemple présenté dans la tranche qui passe à 30 €, c’est vrai. Mais la situation change si on regarde la totalité des ménages. Pour la majorité des ménages (55%), le prix du ticket baisse ou reste constant. Si on regarde l’augmentation pondérée, elle est plutôt autour de 35 % pour l’ensemble des ménages.

cluq

On peut rétorquer que cette vue n’est pas correcte car les ménages à faible revenu ne possèdent pas de voiture en ne profitent pas du tarif social. Peut-être, mais ils ont aussi le droit de profiter de l’espace public qui est occupé à faible coût par ceux qui sont mieux lotis qu’eux. Il faut aussi penser à ceux, qui, d’une façon ou d’une autre, payent entre 50 et 150 € par mois (très souvent inclus dans le loyer ou le prix du bien, en évoquant même pas la taxe foncière) pour stationner dans un garage d’une copropriété, dans un parking couvert ou dans un box.

La progressivité du nouveau tarif a comme avantage qu’un faible nombre des ménages optera peut-être pour une solution de stationnement différente qui dégagerait l’espace nécessaire pour améliorer le confort des autres modes de transport, de rendre la circulation plus fluide, de permettre d’améliorer l’attractivité de la ville en conservant la possibilité des clients extérieurs de stationner.

C’est dommage qu’une action du CLUQ a nécessité cette réponse. Les unions des quartiers sont ouvert à tous les habitants et acteurs d’un quartier et c’est le CLUQ qui représente les différentes unions de quartier.

Le but n’est pas de créer des divisions et polémiques non-fondées au sein de la ville.

 

parking4

Pas d’augmentation pour les ménages en vert.

Par rapport au calcul :

Les tranches de la population par rapport au coefficient familial proviennent de l’impôt sur le revenu 2006 pour la France entière. Elles sont accessible ici. Les valeurs ont été corrigées par rapport à l’indice des prix de l’INSEE ( + 10%). Il a été montré que Grenoble ne diffère pas très fortement de la moyenne nationale (lien ici). Il est à noter que les parts du coefficient familial sont plus beaucoup plus généreuses que celles de l’INSEE par rapport au calcul des revenus par unité de consommation (UC). Le coefficient familial de la CAF rajoute des demi-parts supplémentaires pour des foyers monoparentaux contrairement au calcul de l’impôt sur le revenu. En tout les valeurs des coefficients familiaux sont assez faibles comparés aux revenus par UC de l’INSEE.

Cœurs de ville, cœurs de métropole/Grenoble

logometro

Du 28 mai au 11 juin, des « Cueilleurs de paroles » vous donnent la possibilité de vous exprimer sur le projet « Cœurs de Ville, Cœurs de Métropole / Grenoble ».
Les « cueilleurs de paroles » viennent à votre rencontre, dans les différents quartiers de la ville, pour engager le dialogue avec chacun, consommateurs, piétons, cyclistes, automobilistes, usagers des transports en commun, commerçants ou associations…

Objectif : enrichir le diagnostic et la perception du projet, avant d’affiner les différents scénarios lors de la concertation, menée cet automne.

Vous pouvez aussi donner votre avis en répondant au questionnaire en ligne !
Cliquez ici !

Grenoble : un cœur de ville à conforter (site de la métro)